De vous à moi,  high-tech

J’AI MIGRÉ MON BLOG

L'heure du changement, déménager de WordPress.com à WordPress.org

Me voilà enfin arrivée à destination sur le monde du Blog plus libre ! Il est temps de vous expliquer mon déménagement de site. WordPress.com vers .org.

Trois mois d’absence, trois mois où l’écriture s’est résumée à mon carnet d’auto-gestion des émotions. Après ma formation de trois mois (développeur E-commerce) avec un stage d’un mois chez Yoann Noury (Community Builder), j’ai décidé de migrer mon blog WordPress.com vers WordPress.org. 

Je savais que j’allais un peu galérer et il m’a fallu quand même beaucoup de recherches pour arriver à mes fins. 

Vous voulez savoir comment j’ai fait ? Je me suis armée de patience, j’ai effectué mes recherches, j’ai décortiqué les informations que j’ai trouvé puis j’ai réalisé mon plan en plusieurs étapes.

Pourquoi j’ai changé ?

Lors de ma formation de trois mois qui a eu lieu cet été, j’ai quand même appris deux ou trois petites choses, surtout avec deux professeurs qui étaient là pour nous enseigner la création de site web. Le premier cours traitait de vocabulaire mais aussi de WordPress, j’ai découvert alors un WordPress que je ne connaissais pas. En réalité, il existe deux versions de WordPress que l’on peut utiliser pour créer un site, le WordPress.org et le WordPress.com. Si vous qui lisez ceci, n’avez toujours pas créé votre site que vous souhaitez le personnaliser à moindre coût, je vous conseille de choisir le .org. En réalité, j’ai vite été bridé sur WordPress.com, en ce qui concerne l’analyse de statistiques, la personnalisation, l’optimisation du référencement SEO (référencement naturel pour que le blog remonte dans les recherches). 

Pour avoir toutes ces petites options sur WordPress.com, on se retrouve vite à payer plus de 200 € à l’année ! Alors que sur WordPress.org et en prenant un hébergeur indépendant (parce que oui, du coup, nous n’avons plus l’hébergeur WordPress qui héberge votre site et qui relie le nom de domaine, il faut un peu se débrouiller par soi-même et passer par d’autres sites), vous payerai vraiment beaucoup moins cher puisque vous n’avez que l’hébergeur et le nom de domaine, ensuite la plupart des plugins, sont d’abord disponibles gratuitement, Ils sont en réalité en « freemium » (d’abord gratuit puis en version complète payante), il y a quand même déjà beaucoup de contenu disponible et de possibilité gratuitement.

Voilà une option qui m’avait clairement séduite : Une version que je peux mieux personnaliser, que je peux mieux référencer avec de bons outils, plus de plugins et pour beaucoup moins cher ! Que demander de plus ?

Les différentes étapes

Tout le monde m’a souhaité bien du courage pour entamer ce processus, j’ai eu légèrement peur quand à ma patience et mes capacités pour le faire, mais en réalité c’était juste une histoire de patience et d’organisation. Quand il faut réaliser un projet, c’est un peu toujours la même chose, il faut découper les étapes.

 

Première étape :

La sauvegarde de mes fichiers et exportation. Sur l’interface WordPress.com dans les réglages il faut exporter ses fichiers. J’ai prévu quand même de créer un dossier spécifique sur mon bureau pour ne pas les perdre de vue.

 

 

Deuxième étape :

J’ai choisi mon hébergeur de site, 02switch.fr, sur lequel j’ai créé un compte et j’ai transféré mon nom de domaine journaldunegameuse.fr. 

Il faut savoir que le transfert de nom de domaine existant prend environ une semaine.

 

 

Troisième étape :

Cette étape est utile à faire seulement une fois que le nom de domaine a été correctement transféré.

Sur l’interface lune.o2switch/ cPanel (on reçois l’accès par mail avec les identifiants), il faut installer WordPress comme plug in s’il n’est pas déjà installé, et il faut aussi activer le protocole https de sécurité (pour cela c’est dans l’onglet sécurité et SSL/TLS). 

 

Quatrième étape : 

Une fois dans le plug in WordPress il faut installer le site,  ensuite quand il est installé, je me connecte dessus et j’ai l’interface du WordPress, dans les options je choisis alors outils – importer – puis je sélectionne mon dossier de sauvegarde WordPress que j’avais mis de coté.  J’ai du également faire cette étape avec le contenu multimédia (photos pour ma part).

 

 

Voilà pour ce qui concerne les procédures de migration du site. Mais il reste des petits détails esthétiques à régler. Sauf si vous avez prévu de conserver exactement le même thème qu’avant. Moi ce n’est pas du tout le cas alors j’ai quand même revu une bonne partie de la mise en page, je n’ai pas pu faire toutes les pages pour l’instant, je vais me concentrer sur le nouveau contenu et au fur et à mesure ajuster le reste. 

Les meilleurs plugins

Les plugins que j’utilise et que je recommande d’utiliser :

  • Aksimet (anti-spam)
  • G site kit (search console, analytics…)
  • Yoast SEO (amélioration du référencement)
  • Elementor (personnalisation et construction de page)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *