Un dessin d'une fille qui est addict au jeu vidéo Animal Crossing sur Nintendo Switch. En arrière plan une manette de nintendo switch
bien-être et jeu vidéo,  Blog Jeux Vidéo,  Nintendo Switch

Animal Crossing New Horizons : comment gérer son temps de jeu ?

Presque trois ans après, je teste pour la première fois Animal Crossing New Horizons sur Nintendo Switch. Ce jeu au succès monumental ne m’avait jamais attiré, j’ai eu l’occasion de commencer cette aventure avec du recul sur l’aspect médiatique qu’il avait engendré à l’époque. Une véritable découverte pour moi en délaissant mes vieux aprioris. Mais alors comment suis-je devenue une véritable Animal Crossing addict ? et comment on gère son temps de jeu sur Animal Crossing New Horizons ?

Découvrir le jeu avec du retard

Au départ, je n’avais pas du tout prévu de jouer à Animal Crossing New Horizons. Ce n’est vraiment pas mon style de jeu (simulation). Et puis j’ai essayé le genre sur les Sims, mais si je me lance dans les Sims alors je ne verrai plus mes journées. Il faut dire aussi que l’effet de mode lors du confinement ne m’avait absolument pas impactée vu que j’étais sur d’autres projets et je me focalisais sur les jeux que j’avais déjà.

Une Nintendo Switch posée avec le jeu vidéo animal crossing

J’avais un peu d’aprioris et je ne pensais pas du tout que ce jeu me plairait. 

Et c’est avec surprise que je me suis prise au jeu de décorer mon île et flâner sur de petites et grosses sessions gaming. Alors, pendant que je ramassais les coquillages sur la plage, que j’attrapais toutes sortes de papillons et d’insectes, je me suis dit que je voulais vous partager mon expérience Animal Crossing : New Horizons.

Qu'est-ce qu'Animal Crossing ?

C’est un jeu vidéo de simulation. Le but du jeu est de faire évoluer son île pour la personnaliser au mieux. Pour se faire, il faut y construire et développer sa maison, planter des arbres et des fleurs, choyer et loger ses habitants, faire construire un musée, une boutique, en somme développer tout un village et un écosystème.

Donc, en bon jeu de simulation, ici, tout se passe en temps réel. Cela veut dire que le jeu évolue selon la date et l’heure de la vraie vie. Les saisons également : en automne vous aurez des feuilles qui tombent et les couleurs chaudes, en hiver vous aurez de la neige et au printemps une allure verdoyante et fleurie. 

Je joue à Animal Crossing en automne. Une photo de la nintendo switch avec le jeu animal crossing et des feuilles mortes d'automne
J'ai démarré le jeu Animal Crossing en automne

Nous sommes nombreux à jouer sur ce jeu et se laisser porter pendant des heures entières autant par l’ambiance mais aussi à faire des récoltes, simplement pêcher ou visiter les îles de ses ami(e)s. 

Le jeu de simulation et de farming

Farmer*, c’est le maître mot ! La récolte de matériaux est une des activités principales et peut être celle qui vous prendra le plus de temps.  

La définition de farmer/farming : faire des actions de manière répétitive. 

Tom Nook qui est (on ne va pas se mentir), comme un banquier, vous confie des missions pour faire progresser l’île mais il vous demande aussi de rembourser plusieurs prêts afin de vous installer au mieux. 

On peut apercevoir quelques métaphores entre l’idée d’aller planter des arbres pour en récolter les fruits 🍎 le lendemain, puis carrément investir des clochettes en les mettant en terre pour que l’arbre nous en donne trois fois un montant. On a un NookPhone qui ressemble étrangement à l’iPhone. 

Et c’est sans parler du court du navet où là, l’image est beaucoup moins subtile !

La bonne humeur du jeu

capture du jeu vidéo animal crossing new horizons. les personnages sont devant la boutique de nook

C’est sans trop de mal qu’on se laisse transporter par la bonne humeur et la mignonnerie du jeu.

Dans Animal Crossing : New Horizons, tout est beau (ou presque) et le jeu nous laisse réaliser nos rêves.

Un point intéressant du jeu, c’est que la faune et la flore n’est pas une invention du jeu et elle se base sur la réalité. On va retrouver des insectes qui existent dans la vraie vie comme les poissons, mais aussi les plantes, les arbres. Tout est basé sur du vrai.

Les principales interactions avec les habitants se font par des dialogues, des échanges et des ventes d’objets. 

Quant à la musique apaisante et l’ambiance fleurie et boisée, on se sent transporté vers un moment de détente. 

On développe notre culture avec le musée

Sur l’île, on participe à la construction d’un musée qu’il faudra remplir avec les créatures que l’on découvre, les fossiles mais aussi des œuvres d’art.

Animal Crossing dans le musée. Capture d'écran du jeu vidéo
Oui je sais, pour l'instant c'est vide

On retrouve alors du Léonard de Vinci ou du Rembrandt par exemple. L’univers du musée est incroyablement relaxant. La décoration est magnifique et le fait de le remplir et le voir se développer petit à petit est très satisfaisant.

La grande créativité

La créativité est au rendez-vous dans ce jeu. Toutes les possibilités de construction, d’améliorations, de personnalisations donnent une liberté étonnante. On fait alors cet effort d’imagination et on rêve de créer toujours plus.

Comment Animal Crossing peut me rendre addict

Comme je vous le disais plus haut, mon expérience est l’une des plus agréable qui soit avec ce jeu vidéo  dans lequel je me suis sentie détendue. C’est vraiment de cette façon qu’il faut prendre l’aventure Animal Crossing : New Horizons : il est fait pour se poser, être calme et être de bonne humeur.

Toutefois, même si j’en avais déjà entendu parler, je me suis vraiment rendu compte de l’aspect addictif d’Animal Crossing en y jouant moi-même. Qu’est-ce qui en est véritablement la cause ?

Qu'est ce qui nous rend accro à ce jeu ?

Pour développer ce sujet, il faut d’abord savoir qu’un terrain propice à une addiction est celui d’un cerveau qui veut échapper inconsciemment à un ou des problème(s). 

Capture du jeu vidéo animal crossing. le personnage est au milieu des arbres.
Mais parfois les guêpes finissent par te rattraper - Une piqûre de guêpe sur Animal Crossing

Peut-être est-ce une épreuve difficile que l’on a surmontée récemment ? Un moment où l’on se sent en fatigue chronique, un passage de la vie que nous n’aimons pas, des soucis au travail ou un manque d’attention d’une ou plusieurs personnes ? 

Peu importe les diverses raisons, du moment qu’il y a un terrain d’émotions fortes ou un mauvais souvenir que le cerveau cherche à éviter, c’est un terrain vraiment propice à l’addiction au jeu ! 

Dans ces cas là, ce qui se passe bien souvent, c’est que le sujet peut devenir une obsession et parfois c’est épuisant. Cela peut même ne plus être un plaisir de jouer.

C'est normal !

Pas de panique ! On est tous passé par là et que c’est ok ! Ce n’est pas la peine de culpabiliser ou de se dire que c’est mal, c’est une réaction totalement normale en tant qu’être humain. Le tout est d’en prendre réellement conscience pour pouvoir changer cette tendance.

Mais ce ne sont pas les seules raisons qui font d’Animal Crossing un excellent jeu addictif. Toutes les raisons qui font que c’est un bon jeu, pousse le joueur à ne pas voir le temps passer sur ses sessions gaming. 

Le farming, c'est chronophage

Quand il faut farmer dans les jeux vidéo, c’est très chronophage. 

On se dit que l’on va jouer quelques minutes puis on se met à faire ses récoltes et du coup cela fait déjà deux heures que l’on joue ! (Cela vous rappelle quelque chose ? N’est-ce pas ?)

Visiter les îles des copains et des copines

Une fonctionnalité en ligne permet d’aller voir les ami(e)s sur leurs propres îles. La dimension sociale prend alors une véritable ampleur. On retrouve notre personnage en compagnie de ceux des ami(e)s et on a cette impression d’être « ensemble ». C’est aussi probablement une des raisons du succès lors du confinement 2020. 

capture du jeu vidéo animal crossing. trois personnages du jeu autour d'une table en train de partager un bon moment

Cette fonctionnalité est top mais (oui il y a un mais) chez certains joueurs(euses), cela permet aussi de se comparer et parfois même de se dévaloriser (eh oui). 

Comparaison des îles

On aimerait tous que notre île avance le plus vite possible, avoir beaucoup de maisons, de jolies décorations, beaucoup de fleurs… enfin que toute l’île soit magnifique de manière générale. 

En visitant les îles des ami(e)s, il se peut que ceux-là aient passé beaucoup plus de temps sur le jeu ou qu’ils aient avancé la date et l’heure du jeu. Donc ils ont forcément une meilleure île avec plus de choses et c’est beaucoup plus joli.

capture de l'écran de la nintendo switch sur animal crossing

Cela vous donne même quelques idées pour votre propre île et des améliorations qui seront possible dans votre avancé. 

Mais il est important de noter que c’est peut être aussi l’occasion de se faire aider par ses ami(e)s qui ont plus avancé que vous. 

En effet, dans ce jeu on peut tout échanger et envoyer par courrier. L’entraide fait des heureux.

Un développement personnel commence

Certains vont avoir tendance à se dire que leur propre île en comparaison n’est pas assez ceci ou pas assez cela. Du coup qu’est-ce qui se passe réellement ? 

Deux options : 

  • 1 : un élan de motivation chez le(la) joueur(euse) et il(elle) envisage de jouer beaucoup plus de manière acharnée pour se rattraper.
  • 2 : une démotivation et une façon de se dénigrer se pointe. Le(la) joueur(euse) se dit qu’il(elle) est nul(le) et qu’il n’arrive pas à avoir les plus jolies choses pour son île et que ce sera trop long.

C’est pourquoi, dans toutes ces situations, on retrouve un développement personnel à réaliser. En prendre conscience est un excellent départ. Voici maintenant comment passer à l’action 👇🏼

Comment on gère son temps de jeu ?

Nous voilà enfin à l’étape des solutions ! Cependant, il est important de lire entièrement les paragraphes du dessus pour mieux les comprendre et les réaliser. Vous ne l’avez pas fait ? Retour vers le haut ☝🏼 

C’est bon, vous avez lu entièrement le début ? On peut donc y aller pour la suite 😉

Les conseils pour les joueurs(euses) adultes :

Il est temps pour moi de vous donner quelques conseils pour gérer votre temps de jeu et la possible addiction qui s’installe entre Animal Crossing et vous.

Faire une liste et prendre le temps

Dans un premier temps, il est essentiel de prendre des notes sur tout ce qui vous est arrivé dans votre vie ces derniers mois. Avez-vous eu des moments difficiles ? Si oui lesquels ? Que ressentez-vous vis à vis de ces souvenirs ? Que pouvez-vous faire pour avancer ? 

Et puis, vous pouvez aussi vous attarder sur les événements positifs qui se sont déroulés. 

Dans tous les cas, il est essentiel de vous interroger sur vos émotions et de les ressentir (prenez le temps).

Une fois que ceci est fait, et c’est une chose que vous pouvez faire régulièrement, vous pouvez commencer à jouer.

Autorisation de la découverte

Pour vos premières sessions de jeu, accordez-vous du temps. Vos séances gaming vont être longues et c’est important de se le dire pour ne pas culpabiliser après.  

Les premières fois que vous allez jouer au jeu, vous allez être dans la découverte donc vous pouvez vous autoriser à y passer beaucoup de temps. Prévoyez-le et informez autour de vous si nécessaire. 

Animal Crossing capture du jeu vidéo. Personnage devant sa maison avec des fleurs

C’est votre moment à vous de détente et d’émerveillement donc profitez-en. 

Prendre du recul et noter ses objectifs

Ensuite, viendra les sessions gaming sur Animal Crossing : New Horizons où il faudra vous organiser un peu. Quelles vont être les actions prioritaires dans le jeu ? 

Qu’est-ce qui vous amuse le plus ? Qu’est-ce que vous avez envie de faire ? 

Combien de temps avez-vous devant vous pour jouer ? Cette question est essentielle !

Si vous n’avez pas envie de farmer, ne le faites pas ! Ce n’est pas grave. Il faut prendre en compte qu’Animal Crossing est un jeu chronophage de toute façon et si vous avez peu de temps, alors vous aurez moins d’options pour partir dans une session de récolte acharnée. 

Développez votre patience

La patience est une compétence que l’on peut développer avec Animal Crossing : New Horizons. C’est vrai  qu’il est tentant et même très autorisé par Nintendo d’avancer le temps pour céder à votre impatience.

La date et l'heure de votre Nintendo Switch

L’intérêt dans la simulation qu’offre Animal Crossing : New Horizons est d’attendre que les choses que vous avez préparés se développent. Ainsi, si vous souhaitez gérer vos sessions de jeu pour qu’elles ne deviennent pas envahissantes, le plus simple est de résister à cette possibilité de changer l’heure et la date de la Switch.

Animal crossing capture d'écran de la sauvegarde. On fait une pause d'animal crossing

Cela vous force à stopper à un moment et faire une vraie pause. C’est aussi plus satisfaisant d’avoir attendu pour recevoir des objets ou voir une évolution sur son île.

Si vous l’avez déjà fait alors ce n’est pas grave, vous pouvez dès aujourd’hui vous entraîner à ne plus le faire. Évidemment ce n’est pas dramatique d’avoir dérogé à la règle ou de le faire une fois de temps à autre. Le tout est d’apprendre à maîtriser votre impatience.

La durée de vie du jeu

C’est un jeu vidéo de simulation comme je vous l’ai dit plus haut, il est donc très important de réaliser régulièrement que ce jeu va vous prendre beaucoup de temps à évoluer. Il ne sert à rien de vouloir aller vite et de se presser. 

Ce jeu vous prendra des centaines d’heures si vous souhaitez bien développer votre île. Donc, vous savez que vous en avez pour des mois voire des années à jouer sur Animal Crossing : New Horizons. C’est un jeu vidéo avec une énorme durée de vie, alors rien ne sert de courir…

Animal Crossing : pour les enfants

Alors ce jeu vidéo serait-il une véritable addiction pour les enfants ? Même s’il est très addictif, ce jeu est une pépite d’apprentissage ludique tant au niveau du sens du commerce qu’au niveau de l’environnement animalier et culturel grâce au musée notamment. 

Une enfant qui joue sur la console Nintendo Switch

Il serait vraiment dommage de priver son enfant de jouer à un jeu vidéo aussi instructif que ludique. Voici mes conseils pour éviter les excès

Les conseils aux parents pour les plus jeunes joueurs d'Animal Crossing :

  • Posez un planning de temps de jeu avec un temps maximum et un horaire
Pour ne pas interrompre par surprise la session de jeu vidéo et ne pas créer trop de frustration.
  • Utilisez l’application de contrôle parental sur la Nintendo Switch de vos enfants
Pour avoir toujours le contrôle en cas de pépin.
  • Prenez le temps de jouer avec votre enfant ou d’observer ses sessions de jeux
Pour montrer votre intérêt et autoriser un échange sur le jeu vidéo en question. L’aider à progresser, la bienveillance et le partage vous rapprochera de votre enfant.
  • Changez de jeu vidéo si nécessaire
Si vous trouvez que votre enfant est « trop scotché » à Animal Crossing et qu’il ne parle que de ça, vous pouvez lui proposer un autre jeu vidéo de temps en temps. 

Cet opus est un véritable jeu vidéo qui favorise la détente et la bonne humeur. C’ est aussi un formidable exercice de développement personnel. C’ est également, un exercice de gestion de la frustration pour les enfants, pour développer leur patience et enrichir leur culture mais aussi faire grandir leur créativité !

Pour finir, sachez que vous pouvez me contacter à tout moment pour parler d’Animal Crossing, de jeux vidéo mais aussi et surtout de développement personnel. 

Si cet article vous a plu, soutenez-nous en mettant un € dans la boite uTip.

Est-ce que vous êtes aussi accro à Animal Crossing ? Partagez cet article ou répondez en commentaire 👇🏼

coach hypersensibilité

Céline Nicolini

Coach en bien être & rédactrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *